Perspectives du 3T 2017 : Répartition de l’actif | Placements Mackenzie

Mackenzie Express

Perspectives du 3T 2017 : Répartition de l’actif

Nos perspectives ont peu changé depuis le dernier trimestre. Notre surpondération modérée en actions par rapport aux obligations, entamée au 4T de l’an dernier, a continué à être avantageuse pour nos investisseurs. Par exemple, au moment de la rédaction de cet article, l’indice S&P 500 avait progressé de plus de 12 % depuis notre recommandation. En dépit de certains événements politiques négatifs, dont l’élection surprise au Royaume-Uni et la polémique Trump-FBI, les marchés boursiers ont dans l’ensemble continué à progresser. L’indice MSCI Monde a affiché un rendement de 1,48 % au cours du trimestre. L’indice Bloomberg Barclays Multiverse (couvert en $CA) a dégagé un rendement de 0,94 %.

Comité des placements mondiaux : Répartition de l'actif proposées, 3T 2017

  Sous-pondération Neutre Surpondération
Forte Modérée Faible Faible Modérée Forte
Répartition de l'actif
Actions vs. revenu fixe            
Actions*
É.-U.            
Canada            
Europe            
R.-U.            
Japon            
Marchés émergents            
Monnaies (vs CAD)
USD            
EUR            
GBP            
JPY            
*Fait référence à l’indice en monnaie locale; Émergents vise l’indice MSCI marchés émergents

En ce début de 3T, nous conservons notre exposition surpondérée aux actions par rapport aux titres à revenu fixe. Selon nos modèles d’évaluation, les actions et les obligations semblent chères, les titres à revenu fixe l’étant relativement davantage. Sur le plan macroéconomique, bien que la Fed procède effectivement à un resserrement, il convient de rappeler que la liquidité et les banques centrales doivent être envisagées dans une optique mondiale. L’argent ne connaît pas de frontières. Dans cette perspective, si l’on tient compte d’autres banques centrales telles la Banque du Japon, la Banque d’Angleterre et la Banque centrale européenne, les banques centrales mondiales continuent à être des agents de stimulation. Il faut néanmoins signaler qu’elles ont récemment adopté un ton plus agressif, ce qui n’avantage ni les actions ni les obligations.

Plus important encore, nos mesures du sentiment sont aujourd'hui favorables aux actions, comme l’indique le graphique ci-après. Le présent marché haussier continue à faire l’objet d’un certain scepticisme, ce qui joue en faveur des actions; les corrections plus importantes étant plutôt précédées par un optimisme exagéré et par un sentiment d’euphorie.

Donnés sur le sentiment relatif aux actions

Source : Équipe de répartition de l’actif Mackenzie, 30 juin 2017.

Valeur relative en actions

Nous continuons à rechercher les meilleures occasions parmi les actions britanniques, bien que nous ayons réduit notre position surpondérée depuis le trimestre dernier en prenant certains bénéfices. L’attrait des valorisations, ainsi que des données macroéconomiques et un sentiment favorables émanant de nos modèles, appuient cet argument. Nous affichons aujourd’hui une légère surpondération sur les marchés émergents, favorisés eux aussi par les trois piliers de nos modèles tactiques. Nous sommes pessimistes à l’endroit des actions japonaises, celles-ci étant chères et notre évaluation du sentiment étant négative.

Sommaire des modèles de valorisation – Actions


Sommaire des modèles macroéconomiques – Actions


Sommaire des modèles relatifs au sentiment – Actions

Devises

Parmi les devises, les forces opposées nous semblent toujours plus fortes que d’habitude, et nous repérons donc moins d’occasions à l’heure actuelle. Cela dit, nous sommes optimistes quant à l’euro. Nos modèles donnent à entendre que l’euro est légèrement sous-évalué et nos mesures d’évaluation du sentiment du marché sont plutôt favorables.

En savoir plus

Les placements dans les fonds communs et l'utilisation d'un service de répartition de l'actif peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et autres frais. Veuillez lire le prospectus des fonds communs dans lesquels le service de répartition de l'actif peut investir avant de prendre votre décision. Les placements dans les fonds communs ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et leur rendement passé ne donne pas forcément une indication du rendement futur.