Vidéo vedette

La Minute Mackenzie : 1er juin 2018

Andrea Hallett, gestionnaire de portefeuille, équipe de répartition de l’actif Mackenzie, discute de la volatilité des rendements des obligations mondiales, attribuable aux turbulences sur les marchés européens et à d’autres mouvements à court terme.

1 juin 2018 (2m 7s) Ajouter Page Web, La Minute Mackenzie : 1er juin 2018 à mes favoris Ajouter à Mes favoris

Livres blancs

Perspectives sur le fonds : Une constance éprouvée

La constance des rendements réalisés au fil du temps est un déterminant clé pour la stabilité de la croissance du capital des investisseurs. Découvrez comment le Fonds d'actions étrangères Mackenzie Ivy a généré des rendements constants.

30 avril 2018

En savoir plus

Les entreprises perturbatrices créent des occasions avantageuses

L’équipe Mackenzie Cundill sait tirer parti des actions touchées par le pessimisme qui se manifeste largement lorsque des entreprises perturbatrices comme Tesla, Netflix et Amazon pénètrent un marché et créent la perception qu’elles vont le « monopoliser » éventuellement. Ce genre de situation nuit aux modèles d’entreprise et au cours des actions. L’équipe a réussi à profiter des réactions excessives des investisseurs et à dénicher de bonnes valeurs dans des sociétés malmenées telles Fiat Chrysler Automobiles (victime perçue de Tesla), 21st Century Fox (victime perçue de Netflix) et Advanced Auto Parts (victime perçue d’Amazon).

16 avril 2018 Ajouter Page Web, Les entreprises perturbatrices créent des occasions avantageuses à mes favoris Ajouter à Mes favoris

En savoir plus