Perspectives sur le fonds : Investir dans la numérisation | Placements Mackenzie

Perspectives sur le fonds : Investir dans la numérisation


L’équipe de croissance Mackenzie recherche des sociétés de qualité qui tireront profit de vents favorables à long terme. L’équipe a réduit ses placements dans les sociétés cycliques afin de réduire le bêta du portefeuille et elle a ainsi porté son attention sur des entreprises bénéficiant d’atouts technologiques novateurs. L’investissement dans le numérique est un moteur de croissance durable essentiel qui mène à des occasions de placement dans le segment des moyennes capitalisations améicaines. De par le monde, pour préserver leur pertinence, les sociétés augmentent leurs dépenses informatiques.

Dans le domaine de la numérisation, la technologie de paiement numérique connait de profonds bouleversements. Les changements démographiques, la mondialisation et le commerce électronique engendrent l'évolution dans le milieu des paiements électroniques. Comme l’illustre le graphique à droite, partout dans le monde, les transactions de consommation personnelles continuent à se faire en utilisant les méthodes de paiement traditionnelles (comptant/ chèques). Malgré la prolifération des paiements numériques parmi les consommateurs de la génération du millénaire dans bon nombre de pays développés, il reste encore de la marge pour la croissance.

Bon nombre de pays en développement présentent encore un grand potentiel de croissance dans le domaine des paiements numériques, à mesure qu’ils opèrent leur transition d’économie monétaire à économie numérique.

Par ailleurs, les commerçants des pays en développement offrent de plus en plus fréquemment des méthodes de paiement numérique pour rehausser leur service à la clientèle et accélérer le traitement des paiements. La façon dont les consommateurs souhaitent payer change (soit les paiements sans contact), ce qui conduit à investir dans la technologie de paiement numérique.

Bien que le taux de pénétration du numérique à l’échelle mondiale pour les dépenses de consommation des particuliers (DCP) dépasse 40 %, celui des segments B2B (Business to Business) et P2P (Person to Person) reste faible. Les transactions entre entreprises sont moins facilement numérisées car elles nécessitent d’autres technologies pour attribuer des factures aux paiements, à des fi ns de tenue des dossiers. Ce pourrait néanmoins être un axe d’expansion future pour les sociétés qui souhaitent tirer profi t des vastes possibilités de croissance dans le domaine B2B.

Pénétration mondiale
Dépenses de consommation des particuliers (DCP)

Personal Consumption Expenditures (PCE) Pie Chart

MasterCard, KeyBanc Capital Markets Inc., mars 2018.

Émergence des segments B2B et P2P

B2B and P2P Segments Nascent Bar Chart

MasterCard, KeyBanc Capital Markets Inc., mars 2018.

Worldpay

Catalyseurs Taux de croissance
Croissance des revenus et de la participation au commerce électronique TCAC des revenus
sur 5 ans
17 %
Le taux de pénétration des transactions numérisées dans les secteurs bien établis est faible
Le commerce électronique traditionnel dépasse les dépenses au point de vente TCAC des revenus
sur 5 ans prévu
17 %

Worldpay, un titre de base du fonds, est une société de traitement des paiements qui propose une plateforme technologique intégrée. Elle offre des services de traitement des paiements par l'intermédiaire d'un seul fournisseur, y compris pour le commerce électronique et les appareils mobiles. L'entreprise aide les sociétés partout dans le monde à adopter la technologie numérique afin qu'elles puissent atteindre leurs objectifs commerciaux, améliorer l'expérience client et accroître leur clientèle. Worldpay, qui dessert principalement de grandes entreprises, poursuit son expansion à l'échelon mondial.

La croissance continue de Worldpay repose sur trois importants catalyseurs :

  1. Expansion du commerce électronique – Les consommateurs privilégient de plus en plus le magasinage en ligne, et les sociétés doivent offrir des capacités améliorées de traitement des paiements numériques. Le volume de transactions augmente car les sociétés sont en mesure de développer leur clientèle dans des régions où elles ne sont pas physiquement présentes. Le commerce électronique mondial est passé de 1,34 billion USD en 2014 à 2,30 billions USD en 2017, et devrait atteindre 4,88 billions USD d'ici 20211.
  2. Taux de pénétration des transactions numérisées dans les secteurs bien établis – Selon une étude récente réalisée par McKinsey Global Institute (MGI), le nombre de transactions numériques dans les secteurs des services (gouvernement, soins de santé, hébergement, construction) est peu élevé par rapport à d'autres secteurs aux États-Unis. Ces industries développées pourraient présenter un meilleur potentiel de croissance pour la numérisation des transactions.
  3. Le commerce électronique traditionnel est de deux fois supérieur aux dépenses aux points de vente, et le commerce mobile dépasse de loin les dépenses aux points de vente – Les consommateurs font de plus en plus d'achats en ligne. Par conséquent, le commerce électronique (et plus particulièrement le commerce mobile) sera un moteur de croissance des paiements plus important que les dépenses aux points de vente.

La demande croissante de paiements d'un pays à un autre et dans différentes devises devrait profiter aux sociétés qui, comme Worldpay, sont en mesure de traiter les opérations de change de façon sécurisée lors de paiements touchant plus d'une devise. Grâce à sa présence sur les marchés mondiaux, la société est bien positionnée pour tirer profit de la croissance future des paiements mondiaux.

Veuillez communiquer avec votre conseiller pour savoir comment l’équipe de croissance Mackenzie investit dans des occasions de croissance durable.

1 https://www.statista.com/statistics/379046/worldwide-retail-e-commerce-sales/
2 https://hbr.org/2016/04/a-chart-that-shows-which-industries-are-the-most-digital-and-why

Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les fonds communs ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et leur rendement antérieur peut ne pas se reproduire.

Le rendement de l’indice ne tient pas compte de l’incidence des frais, commissions et charges payables par les investisseurs dans des produits de placement qui cherchent à reproduire un indice. Le contenu de ce document (y compris les faits, les perspectives, les opinions, les recommandations, les descriptions de produits ou titres ou les références à des produits ou titres) ne doit pas être pris ni être interprété comme un conseil en matière de placement, ni comme une offre de vente ou une sollicitation d’offre d’achat, ou une promotion, recommandation ou commandite de toute entité ou de tout titre cité. Bien que nous nous efforcions d’assurer son exactitude et son intégralité, nous ne sommes aucunement responsables de son utilisation.

Ce document pourrait renfermer des renseignements prospectifs qui décrivent nos attentes actuelles ou nos prédictions pour l’avenir ou celles de tiers. Les renseignements prospectifs sont, de par leur nature, assujettis, entre autres, à des risques, incertitudes et hypothèses qui peuvent modifier de façon importante les résultats réels qui ont été énoncés aux présentes. Ces risques, incertitudes et hypothèses comprennent, mais sans s’y limiter, les conditions générales économiques, politiques et des marchés, les taux d'intérêt et de change, la volatilité des marchés boursiers et financiers, la concurrence commerciale, les changements technologiques, les changements sur le plan de la réglementation gouvernementale, les changements au chapitre des lois fiscales, les poursuites judiciaires ou réglementaires inattendues et les catastrophes. Il est conseillé au lecteur de peser soigneusement ces considérations, ainsi que d’autres facteurs, et de ne pas se fier indûment à des renseignements prospectifs. Tout renseignement prospectif présenté dans le présent document n’est valable qu’en date du 29 août 2018. Le lecteur ne doit pas s’attendre à ce que ces renseignements soient mis à jour, complétés ou révisés en raison de nouveaux renseignements, de nouvelles circonstances, d’événements futurs ou autre.