Perspectives sur le fonds : Payez-vous grâce au Fonds d’actions étrangères Mackenzie Ivy | Placements Mackenzie

Perspectives sur le fonds : Payez-vous grâce au Fonds d’actions étrangères Mackenzie Ivy


À retenir

  • Tirer un revenu à partir d’un fonds dont le risque est plus élevé peut mener à des niveaux de capitaux moins élevés au fil du temps, comparativement à un fonds dont le risque est moins élevé – même si les rendements du fonds à risque élevé sont un peu plus importants.
  • La protection contre le risque de baisse joue un rôle essentiel dans le résultat des placements des clients qui doivent tirer un revenu de leurs placements.
  • Le Fonds d’actions étrangères Mackenzie Ivy a réalisé des rendements et offert une protection contre les baisses qui ont été supérieurs à ceux des marchés à long terme.

Les investisseurs qui tirent un flux de revenu régulier de leurs placements accordent autant d’importance à la préservation du capital qu’à la croissance, sinon plus. En raison de l’importance accordée par l’équipe Mackenzie Ivy à la protection du capital, à long terme, le Fonds d’actions étrangères Mackenzie Ivy a fourni une surperformance et une protection contre les baisses supérieure à celle du marché. Pour les investisseurs qui tirent un flux de revenu de leur portefeuille, la protection contre les baisses fait également en sorte qu’ils conservent une plus grande part de leur argent, même par rapport aux options qui génèrent de meilleurs rendements en conservant les placements à long terme.

Pourquoi la protection contre les baisses importe-t-elle?

Si un fonds ne faisait que progresser, la protection contre les baisses n’aurait aucune importance. Les flux de revenu versés aux investisseurs proviendraient en partie des gains, et le reste pourrait être un remboursement du capital de l’investisseur, tel qu’il l’a laissé. Nous savons toutefois que les marchés ne font pas que progresser et que les besoins de revenu ne diminuent pas nécessairement lorsque les marchés reculent. Les investisseurs finissent par retirer de l’argent alors que leurs placements perdent leur valeur, ce qui mène à une capitalisation réduite au fil du temps.

Pour illustrer les incidences d’une protection contre les baisses améliorée, nous avons sélectionné la période au plus haut du dernier cycle de ce marché, du sommet du marché en février 2007 au 31 décembre 2018.

Prenons l’exemple suivant. Nous avons sélectionné deux fonds réels dans l’univers des actions mondiales Morningstar, appelés Fonds A et Fonds B. Ces deux fonds ont affiché un rendement semblable au cours de la période considérée. Le Fonds A a légèrement surclassé le Fonds B au cours des 10 dernières années, mais en affichant plus de volatilité. Tous deux font partie du même groupe d’homologues d’actions mondiales.

Croissance d’un placement de 1 000 000 $ depuis le sommet

Source : Mackenzie, Morningstar. Au 31 décembre 2018.

Risque-rendement

Source : Mackenzie, Morningstar. Au 31 décembre 2018.

Afin d’illustrer les incidences du flux de revenu tiré régulièrement d’un placement, supposons qu’un programme de retraits mensuels automatiques de 4 000 $ a été établi à partir de chaque fonds, dont la valeur initiale était de 1 000 000 $. Le taux de rendement du fonds A est légèrement plus élevé lorsque le portefeuille est intact, mais le portefeuille B ayant un risque moins élevé, les retraits ont un impact moins négatif sur la future valeur. À la fin de la période considérée, le fonds B a environ 62 600 $ de plus en raison de son profil de risque plus modeste.

Croissance d’un placement de 1 000 000 $ avec retraits mensuels de 4 000 $

Source : Mackenzie, Morningstar. Au 31 décembre 2018.

Le Fonds d’actions étrangères Mackenzie Ivy recherche une croissance sur l’ensemble du cycle, en mettant spécifiquement l’accent sur la gestion du risque de baisse. Nous sommes d’avis que cette attention profite aux clients qui cherchent à tirer un flux de trésorerie régulier, et permet aux fonds de durer plus longtemps.

En utilisant le Fonds d’actions étrangères Mackenzie Ivy, nous présentons ce même portefeuille de 1 000 000 $ à partir duquel un investisseur retire chaque mois 4 000 $ au cours de la période considérée. Dans cette simulation, les avantages d’une protection contre les baisses auraient signifié une meilleure protection du capital et une réduction du risque global. De plus, une meilleure performance sur l’ensemble du cycle se traduit par une meilleure expérience client pour les investisseurs qui commencent à tirer un revenu bien mérité de leurs placements.

Croissance d'un placement de 100 000 $ depuis le sommet

Source : Mackenzie, Morningstar. Au 31 décembre 2018.

Le taux d’encaissement des baisses est le pourcentage du rendement des marchés que le fonds atteint lorsque le référentiel du marché recule. Si le référentiel perd 10 % et que le fonds recule de 9 %, le taux d’encaissement des baisses est de 90 %. Le graphique ci-après illustre le taux d’encaissement des baisses du Fonds d’actions étrangères Mackenzie Ivy par rapport aux deux fonds utilisés dans l’exemple et par rapport à la moyenne du groupe d’homologues. Le taux d’encaissement du Fonds d’actions étrangères Mackenzie Ivy est moins élevé.

Taux d'encaissement des baisses et rendement

Source : Mackenzie, Morningstar. Au 31 décembre 2018.

À la fin de la période considérée, et après un revenu mensuel de 4 000 $, le portefeuille de 1 000 000 $ a gagné en valeur pour atteindre 1 151 183 $, soit environ 465 600 $ de plus que le fonds d’actions mondiales concurrent type. Le fonds a largement surclassé le groupe d’homologues d’actions mondiales Morningstar et l’indice MSCI Monde au cours de la période considérée, bien qu’il ait accusé un retard par rapport à ce dernier sur la base d’un placement conservé à long terme.

Croissance d’un placement de 1 000 000 $ avec retraits mensuels de 4 000 $

Source : Mackenzie, Morningstar. Au 31 décembre 2018.

Sommaire

Le Fonds d’actions étrangères Mackenzie Ivy a surclassé ses homologues de la catégorie Actions mondiales Morningstar à long terme et son risque de baisse était inférieur à celui du marché dans son ensemble et à la moyenne des fonds concurrents. À notre avis, doté de telles caractéristiques, le fonds est très bien positionné en tant que position de base à long terme dans laquelle les investisseurs peuvent conserver leurs placements et utilisée pour tirer un flux de revenu selon leurs besoins.

Pour vous donner une meilleure idée, un portefeuille de 1 million de dollars placé selon cette stratégie au cours de la période considérée pourrait avoir généré un revenu annuel brut de 48 000 $ et une croissance du bénéfice net supplémentaire de 314 687 $ par rapport à l’indice de référence. De plus, il aurait pu générer 465 602 $ de plus que la moyenne de la catégorie Actions mondiales Morningstar, ce qui pourrait accroître la longévité du capital des investisseurs.

RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS. Aucune partie des renseignements contenus aux présentes ne peut être reproduite ou distribuée au public, car ces renseignements ne sont pas conformes aux normes applicables sur les communications de vente à l’intention des investisseurs. Mackenzie ne sera tenue aucunement responsable de tout conseiller qui communiquera ces renseignements aux investisseurs.

Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les taux de rendement indiqués correspondent au rendement annuel composé historique total au 31 décembre 2018 et tiennent compte des variations de la valeur unitaire et du réinvestissement de toutes les distributions, exclusion faite des frais d’acquisition, frais de rachat, frais de distribution, autres frais accessoires ou impôts sur le revenu payables par tout investisseur et qui auraient réduit le rendement. Les fonds communs ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et leur rendement antérieur peut ne pas se reproduire.

Le taux de rendement est utilisé uniquement pour illustrer les effets du taux de croissance composé et non pour refléter les valeurs futures du fonds commun de placement ou les rendements d’un placement dans le fonds commun de placement.

Le rendement de l’indice ne tient pas compte de l’incidence des frais, commissions et charges payables par les investisseurs dans des produits de placement qui cherchent à reproduire un indice.

L’écart type est une mesure du risque historique, le risque futur pourrait varier. Écart type annualisé : Mesure de l’ampleur des variations de la rentabilité au cours d’une période donnée. Un écart type plus faible indique que les rentabilités du fonds ont été d’une volatilité moindre, par le passé, et vice-versa. L’écart type est une mesure du risque historique, le risque futur pourrait varier.

Le contenu de ce document (y compris les faits, les perspectives, les opinions, les recommandations, les descriptions de produits ou titres ou les références à des produits ou titres) ne doit pas être pris ni être interprété comme un conseil en matière de placement, ni comme une offre de vente ou une sollicitation d’offre d’achat, ou une promotion, recommandation ou commandite de toute entité ou de tout titre cité. Bien que nous nous efforcions d’assurer son exactitude et son intégralité, nous ne sommes aucunement responsables de son utilisation.

©2018 Morningstar Research Inc. Tous droits réservés. Les informations ci-incluses : 1) sont la propriété de Morningstar; 2) ne peuvent être reproduites ou distribuées; 3) ne sont pas réputées comme étant exactes, complètes, ou opportunes. Ni Morningstar ni ses fournisseurs de contenu ne seront tenus responsables de tout dommage ou perte résultant de toute utilisation de ces renseignements. Le rendement antérieur n’est pas garant des résultats futurs.