Ce qui monte : Valorisations en hausse et leurs incidences | Placements Mackenzie

Ce qui monte : Valorisations en hausse et leurs incidences

Ce qui monte : Valorisations en hausse et leurs incidences

Les valorisations mondiales des actions sont plus élevées que leurs moyennes sur 20 ans. Daniel Arsenault, directeur des placements au sein de l’équipe Mackenzie Ivy discute de ces valorisations et de ce qu’elles signifient pour les investisseurs.

Afficher la transcription

DANIEL ARSENAULT :  Depuis la fin de la crise financière mondiale, les marchés boursiers mondiaux suivent une trajectoire haussière plutôt régulière. Ils ont grimpé à un tel point que certains se demandent s’ils sont allés trop loin et ce qui pourrait se passer à l’avenir. Au cours des cinq dernières années, par exemple, ils ont réalisé un rendement annualisé de 13,1 % en monnaies locales, ce qui correspond à 16,9 % en dollars canadiens. Or, ces résultats dépassent de loin les moyennes historiques. Nous avons analysé les valorisations actuelles des marchés boursiers mondiaux pour déterminer les incidences sur un investisseur qui souhaiterait investir dans les actions mondiales aujourd’hui. Notre analyse reposait sur quatre paramètres de valorisation communs consistant essentiellement à prendre les prix auxquelles les sociétés se négocient actuellement et à les comparer avec les bénéfices générés par ces entreprises.  Nous avons comparé ces valorisations à leur moyennes historiques et aux niveaux atteints au plus haut point de la crise financière mondiale, afin d’évaluer le degré de risque que présentaient alors les marchés. Nous avons fait deux constats. Premièrement, tout simplement, les marchés boursiers se négocient à des valorisations qui sont plus élevées qu’au plus fort de la crise financière mondiale et que leurs moyennes sur 20 ans. Deuxièmement, par le passé, lorsque les valorisations ont atteint de tels niveaux, les marchés ont généré des rendements à terme négatifs sur des périodes de 3 et 5 ans. Pour les investisseurs, les implications sont importantes, et si nous avons une recommandation à leur faire, ce serait de conserver leurs placements. Nos recherches démontrent que les investisseurs obtiennent les meilleurs résultats de leurs placements lorsqu’ils participent aux marchés en composant avec les hauts et les bas et en faisant preuve de discernement. Cela implique qu’ils investissent en faisant appel à divers gestionnaires et stratégies, dont certains ont démontré leur capacité à protéger contre les baisses, et à investir dans des sociétés de grande qualité. L’équipe Mackenzie Ivy a démontré sa capacité à accroître prudemment le capital des clients au fil du temps.  Nous investissons à long terme dans des sociétés de grande qualité et nous avons réussi à réaliser des résultats supérieurs à chaque cycle baissier depuis nos débuts, en 1992. 


Les valorisations mondiales des actions n’ont jamais été aussi élevées en 20 ans. Découvrez ce que révèle l’analyse de quatre mesures de valorisation et ce qu'elles signifient pour les investisseurs et les marchés boursiers dans leur ensemble.

  • Les valorisations mondiales des actions incitent les investisseurs à la réflexion

    Une analyse réalisée par l’équipe Mackenzie Ivy démontre que les valorisations mondiales des actions sont plus élevées que leurs moyennes sur 20 ans alors que les rendements réalisés ont été inférieurs aux moyennes historiques. Au vu des niveaux élevés de valorisation, les investisseurs peuvent positionner leurs portefeuilles pour faire face à d’éventuelles fluctuations des marchés.

    8 septembre 2017