Commentaire 3T 2017 – Équipe des stratégies systématiques Mackenzie | Placements Mackenzie

Commentaire 3T 2017

Équipe des stratégies systématiques Mackenzie

Tour d’horizon du marché

Actions principalement canadiennes

  • Le troisième trimestre de 2017 a commencé comme juin a clôturé, avec un rendement négatif de 0,71 % pour la catégorie Actions principalement canadiennes pour le mois de juillet. Heureusement, les rendements ont été positifs au cours des deux mois suivants, ce qui a permis à cette catégorie d’afficher un rendement de +2,06 % pour le trimestre. Les indices TSX et S&P 500 ont respectivement affiché un rendement de 3,46 % et 3,96 % pour le trimestre. Le secteur de l’énergie a affiché la meilleure performance pour le trimestre, soit un rendement de 6,15 %, suivi par le secteur de la technologie à 4,34 % pour le trimestre.
  • Dans la catégorie des fonds principalement canadiens, les titres dont les valorisations sont supérieures et qui bénéficient d’un momentum à moyen terme ont affiché des rendements plutôt positifs. Les titres avec un momentum de prix à court terme ont été pénalisés.

Actions mondiales à petite capitalisation

  • Pour les actions à petite capitalisation, le troisième trimestre s’est situé dans la prolongation du trimestre précédent, avec des rendements négatifs en juillet et en août. Les résultats extrêmement solides réalisés en septembre ont cependant permis aux petites capitalisations de clôturer le trimestre avec un rendement de 0,95 %. Les secteurs de l’énergie, de la technologie et des matériaux ont mené le bal, avec des rendements de plus de 4 % pour les trois secteurs. Toutefois, les actions de la consommation courante ont affiché une contre-performance pendant le trimestre et ont produit un rendement de -1,5 %. Au cours du trimestre, les actions à petite capitalisation mondiales ayant une forte exposition à la dynamique à moyen terme, à la valorisation et à une plus grande capitalisation ont connu une bonne performance, alors que les titres ayant une forte exposition au momentum à court terme ont réalisé de mauvais rendements.

Actions mondiales

  • Pour les actions mondiales, le troisième trimestre a débuté là où le deuxième trimestre a clôturé, avec un rendement négatif supplémentaire de 1,08 % en juillet. Les mois d’août et de septembre ont cependant été positifs, ce qui a permis aux actions mondiales d’afficher un gain respectable de 1,05 % pour le trimestre. Les secteurs mondiaux de l’énergie, des matériaux et de la technologie ont mené le bal, avec des de rendements plus de 4,50 % pour les trois secteurs. Toutefois, les actions de la consommation courante ont été punies pendant le trimestre et ont produit un rendement de -4,02 %. Au cours du trimestre, les actions mondiales ayant une forte exposition à la dynamique à moyen terme, à la valeur et à la croissance ont connu une bonne performance, alors que les titres ayant une forte exposition au momentum à court terme et à l’endettement ont réalisé de mauvais rendements.

Perspectives et stratégie

Quelles occasions clés pouvez-vous observer?

  • L’équipe des stratégies systématiques Mackenzie sélectionne les actions en fonction de facteurs fondamentaux tels que la croissance des bénéfices, des ventes et des flux de trésorerie; de paramètres d’évaluation, notamment le ratio cours-bénéfices et le ratio cours-flux de trésorerie, et de paramètres de qualité, notamment le levier et la visibilité des bénéfices. Nous modifierons les pondérations accordées à ces facteurs en fonction de nos prévisions des primes que l’on peut en obtenir. Un autre élément essentiel de notre processus de placement est notre modèle de sélection de titres. En général, plus le modèle de sélection de titres est efficace, mieux le portefeuille devrait se comporter. La dernière étape consiste à élaborer le portefeuille. Une méthodologie exclusive d’élaboration de portefeuilles est appliquée dans le but de maximiser les rendements prévus sous réserve de certaines contraintes, conformément aux meilleures pratiques du secteur.
  • Dans la catégorie des actions principalement canadiennes nos fonds ont généralement une exposition positive à la croissance, à la valorisation et à la dynamique à moyen terme. L’exposition à ces trois facteurs a contribué 92 points de base à notre rendement pour le trimestre. La sélection des titres a produit des résultats légèrement négatifs, une sélection désavantageuse dans le secteur de l’énergie en étant principalement à l’origine.  La sélection d’actions a été désavantageuse au Japon et au Canada, mais plutôt avantageuse aux États-Unis. Au cours du trimestre, le modèle de sélection des titres dans la catégorie des actions principalement canadiennes a produit des résultats positifs deux mois sur trois.
  • Dans la catégorie des actions à petite capitalisation mondiales, nos fonds ont généralement une exposition positive à la croissance, à la valorisation, à la dynamique à moyen terme et aux liquidités. L’exposition à la valorisation, à la dynamique à moyen terme et aux titres de croissance a contribué environ 195 points de base au rendement.  La sélection des titres a été extrêmement positive au cours du trimestre, contribuant 396 points de base, avec en tête la technologie, les services financiers et les services publics. La sélection des titres aux États-Unis, en Allemagne et à Taïwan a été très avantageuse. Au cours du trimestre, le modèle de sélection des titres dans la catégorie des actions à petite capitalisation mondiales a produit des résultats positifs trois mois sur trois.
  • Dans la catégorie des actions mondiales, nos fonds ont généralement une exposition positive à la croissance, à la valorisation et à la dynamique à moyen terme. L’exposition à la valorisation, à la dynamique à moyen terme et aux titres de croissance a contribué environ 160 points de base au rendement. Par contre, notre exposition aux titres de moindre taille et moins liquides a réduit d’environ 31 points de base notre rendement. La sélection des titres a été extrêmement positive au cours du trimestre, contribuant 194 points de base, avec en tête la consommation discrétionnaire et les services publics. Néanmoins, la sélection des titres dans le secteur des soins de santé a été négative pour le trimestre. La sélection d’actions à Hong Kong et au Japon a été favorable, mais la sélection aux États-Unis a nui au portefeuille. Le modèle de sélection des titres dans la catégorie des actions mondiales a été positif pendant deux mois du trimestre.

Comment positionnez-vous les portefeuilles en réponse à ces perspectives?

  • À la fin du troisième trimestre, nos portefeuilles étaient généralement positionnés avec des expositions positives à la croissance, la valorisation (liquidités pour les actions à petite capitalisation mondiales et les actions mondiales) et la dynamique à moyen terme. Les fonds ont également une exposition Alpha élevée, dans toutes les industries et les secteurs au modèle de sélection de titres. Ainsi, hormis nos risques spécifiques aux actions, nous nous attendons à ce que nos portefeuilles aient des rendements supérieurs à ceux de leurs indices de référence respectifs si nous sommes dans un environnement qui valorise les titres dont les caractéristiques de croissance sont positives, dont les valorisations sont plus abordables que les homologues et dont la dynamique à moyen terme est positive (et qui sont plus liquides que les actions à petite capitalisation mondiales et les actions mondiales moyennes, respectivement).

Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d’investir. Les taux de rendement indiqués correspondent au rendement annuel composé historique total au 30 septembre 2017 et tiennent compte des variations de la valeur unitaire et du réinvestissement de toutes les distributions, exclusion faite des frais d’acquisition, frais de rachat, frais de distribution, autres frais accessoires ou impôts sur le revenu payables par tout investisseur et qui auraient réduit le rendement. Les fonds communs ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et leur rendement antérieur peut ne pas se reproduire.

Le rendement de l’indice ne tient pas compte de l’incidence des frais, commissions et charges payables par les investisseurs dans des produits de placement qui cherchent à reproduire un indice.

Dans la mesure où le fonds a recours à une couverture de risque de change, le rendement est exprimé dans la devise du pays étranger et la couverture procurera au fonds des rendements qui correspondent approximativement à ceux obtenus par un investisseur à l'étranger qui effectue des placements dans sa devise locale.

Ce document renferme des renseignements prospectifs fondés sur des prévisions d’événements futurs au 30 septembre 2017. Nous ne mettrons pas nécessairement à jour ces renseignements en fonction de changements parvenus après cette date. Les risques et incertitudes peuvent souvent amener les résultats réels à différer de manière importante des renseignements prospectifs ou des attentes. Parmi ces risques, notons, entre autres, des changements ou la volatilité dans les conditions économiques et politiques, les marchés des valeurs mobilières, les taux d’intérêt et de change, la concurrence, les marchés boursiers, la technologie, la loi ou lorsque des événements catastrophiques surviennent. Ne vous fiez pas indûment aux renseignements prospectifs. Par ailleurs, toute déclaration à l'égard de sociétés ne constitue pas une promotion ou une recommandation d'achat ou de vente d'un titre quelconque.

Le contenu de ce commentaire (y compris les faits, les perspectives, les opinions, les recommandations, les descriptions de produits ou titres ou les références à des produits ou titres) ne doit pas être pris ni être interprété comme un conseil en matière de placement, ni comme une offre de vente ou une sollicitation d’offre d’achat, ou une promotion, recommandation ou commandite de toute entité ou de tout titre cité. Bien que nous nous efforcions d’assurer son exactitude et son intégralité, nous ne sommes aucunement responsables de son utilisation.

Le taux de rendement est utilisé uniquement pour illustrer les effets du taux de croissance composé et non pour refléter les valeurs futures du fonds commun de placement ou les rendements d’un placement dans le fonds commun de placement.