Investir en Chine : défis et récompenses

La transcription

Daniel Arsenault: Selon la Banque mondiale, le PIB chinois a récemment passé le cap des 13 billions $. C'est en fait plus ou moins le niveau atteint par les États-Unis en 2005, et il correspond à 15 % du total mondial. Les actions chinoises ont également dépassé leurs homologues mondiaux d'environ 3 % par année au cours des 15 dernières années. Sur la base de ces chiffres, les investisseurs devraient à notre avis envisager très sérieusement de réserver une partie de leur portefeuille pour les actions chinoises.

Voyons d'abord ce qu'investir dans des actions chinoises signifie. En raison de la façon dont les marchés de Chine se sont développés, deux catégories d'actions chinoises sont disponibles. Il y a d'abord les actions de la Chine continentale, celles de sociétés chinoises cotées sur les bourses de Chine continentale, et ensuite les actions extraterritoriales, celles de sociétés chinoises qui ont choisi d'inscrire leurs actions à l'extérieur de la Chine continentale, en général aux États-Unis ou à Hong Kong.

Typiquement, la majorité des investisseurs n'ont accès qu'aux marchés des actions extraterritoriales. Le problème est que cela ne couvre qu'une partie des actions chinoises parce que bon nombre de sociétés choisissent d'inscrire leurs actions uniquement sur leur marché local. Cette différence au niveau de l'inscription des actions a donné lieu à un écart entre le rendement des actions de Chine continentale et celui des actions extraterritoriales.

Si nous observons le rendement annuel des marchés de Chine continentale et extraterritorial, nous pouvons voir que la croissance ne se réalise manifestement pas au même moment. Cela s'explique par une différence dans la pondération sectorielle des deux marchés, tout simplement parce que les titres de Chine continentale sont sous-représentés dans l'indice extraterritorial.

Aujourd'hui, les investisseurs canadiens ont accès aux deux marchés : le marché extraterritorial et celui de la Chine continentale. Que vous soyez un adepte des placements en Chine ou que vous envisagiez pour la première fois d'investir dans les actions de Chine, nous recommandons idéalement une allocation mixte combinant les deux types de placement.