Bilan des marchés en mars

Bilan des marchés en mars

Michael Cooke

vice-président principal, chef des fonds négociés en bourse

Mars 2020 s’est avéré être parmi les périodes les plus difficiles de l’histoire des marchés boursiers, avec un niveau de volatilité sans précédent et des perturbations touchant la liquidité de bon nombre de catégories d’actifs, dont les bons du Trésor américain, les obligations de sociétés de première qualité et les marchandises. Outre la crise de 2020, d’autres périodes d’instabilité ont mis à l’épreuve l’intégrité structurelle de l’écosystème des FNB au cours des trente dernières années, et notamment le pic de volatilité en 2018, le « taper tantrum » de 2013, la grande crise financière de 2008, le 11 septembre et l’éclatement de la bulle technologique en 2000.

Les détracteurs se sont bien souvent empressés d’accuser l’industrie des FNB d’aggraver la perturbation en faussant les marchés et en alimentant les bulles. Cependant, force est de constater que les bulles du marché précèdent de loin l’invention des FNB (voir la tulipe-mania néerlandaise de 1636). La réalité est là : les FNB ont régulièrement offert efficacité, liquidité et découverte de prix pendant les périodes les plus mouvementées des marchés. En fait, les périodes de volatilité des marchés ont eu pour effet d’accroître le recours aux FNB par les caisses de retraite, les gestionnaires d’actif, les banques centrales, les conseillers financiers et les investisseurs privés. Une vue d’ensemble de l’industrie mondiale des FNB révèle que ses actifs dépassent les 5,2 billions $ US, et que 454 fournisseurs de FNB offrent 7 000 FNB par le biais de 71 bourses.  

En économie, le concept d’utilité est utilisé pour modéliser la valeur. En mars 2020, l’utilité des FNB a amplement été démontrée puisqu’ils comptaient pour 40 % du volume des opérations sur les bourses des États-Unis, ce qui indique leur valeur pour les investisseurs institutionnels et de détail. Au cours des derniers mois, l’écosystème des FNB s’est comporté exactement comme prévu, réduisant plutôt qu’exacerbant la volatilité des marchés, tout en aidant les investisseurs à tirer de meilleurs résultats de leur portefeuille.

FNB novateurs

Blogue de perspectives sur les FNB