Liquidité des FNB | Placements Mackenzie

Liquidité des FNB

L’un des avantages des FNB est qu’ils se négocient tout au long de la journée. Or, la liquidité constitue la clé de la réussite pour les opérations sur le marché. La liquidité réelle d'un FNB est déterminée par la liquidité des titres sous-jacents détenus par le FNB et elle est fonction du processus de création et de rachat.

En général, la création et le rachat de parts sont facilités par des « participants autorisés », qui sont soit des courtiers désignés soit des teneurs de marché, lesquels interagissent avec le fonds en négociant d’importants blocs de parts (généralement 50 000 ou 100 000 parts par bloc). Lorsqu’un FNB veut créer de nouvelles parts, il s’adresse au participant autorisé pour fournir une liquidité sous forme de parts supplémentaires à offrir sur le marché. Le fournisseur de FNB interagit directement avec le participant autorisé sur ce qu’on appelle le marché primaire.  

Les participants au marché peuvent également retirer de la bourse des parts de FNB. Un participant au marché peut acheter un bloc de parts sur le marché ouvert et les transférer au fournisseur de FNB en contrepartie de la valeur des titres sous-jacents (en espèces et/ou en titres).

Ce mécanisme facilite le marché primaire des FNB et rend possible le transfert en nature d’un panier de titres, ou le transfert des espèces vers le fonds (ou à partir de celui-ci).

Le processus de création et de rachat

Le processus de création et de rachat

Le processus de création et de rachat remplit d’importantes fonctions :

  • Il crée une liquidité pour les parts de FNB en satisfaisant l’offre et la demande des investisseurs qui effectuent des opérations (sur ce qu’on appelle le marché secondaire).
  • Il contribue à aligner le prix du marché des parts du FNB avec la valeur liquidative du fonds.

L’analyse des activités de négoce d’un FNB doit être considérée dans le contexte de la liquidité des titres sous-jacents qu’il détient. Le processus de création et de rachat est l’unique conduit de liquidité entre le FNB et ses actifs sous-jacents.