Partenariat de Mackenzie en Chine | Placements Mackenzie

Partenariat de Mackenzie en Chine

Investir en Chine en vue de rehausser votre portefeuille d'actions mondiales

Apprenez-en plus sur la façon dont les placements en Chine pourraient améliorer le profil risque-rendement d'un portefeuille mondial et réduire la corrélation d'ensemble du portefeuille – lisez « La place importante de la Chine dans un portefeuille mondial ».

L'argument en faveur des placements en actions chinoises

Livre blanc :

Apprenez comment investir en Chine, en faisant appel à une expertise locale, peut permettre aux Canadiens d'accéder aux occasions engendrées par la croissance des entreprises chinoises et des services.

Combien vous devriez allouer aux
actions chinoises

Perspectives sur le fonds :

Voyez comment le Fonds toutes actions Chine Mackenzie, géré par China AMC, offre une diversification mondiale et un potentiel de croissance élevé.

TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

78 % des investisseurs québécois ont déclaré qu'ils conserveraient ou augmenteraient leurs placements en Chine au cours des deux à trois prochaines années.**
DES RÉFLEXIONS POUR UN MONDE EN ÉVOLUTION. EN SAVOIR PLUS.

LE FONDS

Mackenzie a lancé une solution de placement offrant une diversification mondiale et un potentiel de croissance élevée.

Fonds toutes actions Chine Mackenzie

Le fonds recherche une croissance du capital à long terme en investissant principalement dans les titres de participation de sociétés situées en Chine, à Hong Kong et à Taïwan, ainsi que dans des sociétés dont la plus grande partie des revenus provient de la région de la Chine élargie.

Géré par le sous-conseiller China AMC.

Communiquez avec votre conseiller à propos
du Fonds toutes actions Chine Mackenzie.

44 % des conseillers québécois s'attendent à ce que l'utilisation que font leurs clients des placements internationaux augmente au cours des deux à trois prochaines années.**
DES RÉFLEXIONS POUR UN MONDE EN ÉVOLUTION. EN SAVOIR PLUS.

*Source : Indicateurs du développement mondial, 2 août 2017

**Un sondage a été réalisé en ligne du 20 juin au 12 juillet 2017 auprès de 412 conseillers canadiens par le biais du Groupe de recherche sur les conseillers d’Environics. Un échantillon aléatoire de la même taille produirait une marge d'erreur de +/- 4,8 %, 19 fois sur 20. L’étude comprend un large échantillon de 71 conseillers au Québec. Un sondage a été réalisé en ligne du 27 juin au 11 juillet 2017 auprès de 1 247 Canadiens âgés de 18 à 75 ans, ayant un portefeuille de placement ou prévoyant commencer à investir sous peu. Un échantillon aléatoire de la même taille produirait une marge d'erreur de +/- 2,8 %, 19 fois sur 20. L’étude comprend un large échantillon de 293 investisseurs québécois. Un échantillon aléatoire de 293 produirait une marge d'erreur de +/- 5,7 %, 19 fois sur 20. Les résultats finaux au niveau national sont pondérés par région, par âge et par sexe.