Les subventions du gouvernement du Canada accordées dans le cadre du REEE | Placements Mackenzie

Les subventions du gouvernement du Canada accordées dans le cadre du REEE

Épargner en vue des études postsecondaires d’un enfant est l’un des objectifs financiers les plus importants qu’un parent peut se fixer. Le gouvernement du Canada offre diverses subventions destinées à rehausser le REEE d’un enfant. Voici ce que vous pourriez recevoir si vous respectez les critères d’admissibilité :

500 $

 

Ce montant suppose une cotisation annuelle de 2 500 $

La Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) de base

Non subordonné au revenu familial. Le maximum viager de la SCEE est de 7 200 $ par bénéficiaire.

 

100 $

 

Ce montant vise la première tranche de 500 $ cotisée annuellement

La SCEE supplémentaire

La SCEE supplémentaire est accordée seulement aux familles ayant un revenu inférieur à 45 284 $ (2016). La SCEE supplémentaire est prise en compte à des fins de calcul de la limite cumulative de 7 200 $ par bénéficiaire.

 

500 $

 

Subvention initiale

Le Bon d’études canadien

Le montant maximum cumulatif par bénéficiaire est de 2 000 $ (un montant initial de 500 $ + 100 $ par année pendant 15 ans). Ce montant n’a aucune incidence sur le montant maximum cumulatif de la SCEE de 7 200 $. Pour y avoir droit, la famille du bénéficiaire doit continuer à toucher le supplément de la prestation nationale pour enfants.

 

Pour en savoir plus

Communiquez avec votre conseiller pour en savoir davantage sur le REEE et les placements chez Placements Mackenzie.

Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de courtage, des frais de gestion et d'autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d'investir. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et leur rendement antérieur peut ne pas se reproduire.