Compte d’épargne libre d’impôt (CELI)

Un compte d’épargne libre d’impôt Placements Mackenzie est un excellent moyen pour les investisseurs d’épargner en vue de réaliser leurs objectifs financiers à court et à long terme. Le CELI offre une grande souplesse : les fonds qui y sont placés s’accroissent en franchise d’impôt, ils peuvent être retirés à n’importe quel moment en franchise d’impôt et utilisés à n’importe quelle fin.

Les avantages du CELI

  • Les résidents canadiens âgés d’au moins 18 ans peuvent épargner jusqu’à 5 500 $ par année dans un CELI.
  • Les cotisations ne sont pas déductibles, mais le revenu de placement (gains en capital, intérêts et dividendes) gagné dans un CELI n’est pas imposable, même après son retrait.
  • Les retraits sont libres d’impôt et les fonds retirés peuvent être utilisés à n’importe quelle fin.
  • Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment.
  • Tout montant retiré d’un CELI peut être cotisé à nouveau lors d’une année ultérieure, sans nécessiter de nouveaux droits de cotisation.
  • Le revenu gagné dans un CELI et les retraits effectués à même le compte ne réduisent ni les crédits d’impôts fédéraux ni les prestations liées au revenu.

Pour optimiser votre épargne

  • Discutez avec votre conseiller pour savoir comment profiter au maximum de votre CELI
  • Commencez tôt, pour accumuler de l’épargne
  • Recourez au CELI Comptant Plus à intérêt élevé Mackenzie
  • Choisissez vos placements parmi les nombreuses options que vous offre Placements Mackenzie

La cotisation au CELI

Les résidents canadiens peuvent cotiser au CELI jusqu’à 5 500 $ par année, plafond indexé annuellement. Toute cotisation CELI excédentaire ou effectuée alors que vous êtes un non-résident est en général frappée d’une pénalité de 1 % par mois. Les droits de cotisation ne s’accumulent pas pour toute année au cours de laquelle vous êtes un non-résident.

Bien que les cotisations que vous versez dans un CELI ne soient pas déductibles de votre revenu, le revenu de placement que vous touchez et les retraits de votre CELI sont exonérés d’impôt. Un autre avantage est que vous ne perdrez jamais le montant total de vos droits de cotisation au CELI. Si vous effectuez des retraits de votre CELI, le montant retiré peut être versé de nouveau lors d’une année ultérieure sans pour autant réduire les droits de cotisation pour l’année en question. Les retraits ne peuvent être remplacés pendant l’année au cours de laquelle ils ont lieu que si vous avez suffisamment de droits de cotisation pour les absorber.

Contrairement à ce que prévoit le REER, les droits de cotisation à un CELI ne sont pas rattachés au revenu gagné. Quel que soit votre revenu gagné, les droits de cotisations s’accumuleront chaque année pour laquelle vous produisez une déclaration de revenus. Si vous n’êtes pas en mesure de cotiser le montant maximum au CELI au cours d’une année, la somme inutilisée peut être reportée sur les années ultérieures. En outre, les règles d’attribution au conjoint (règles fiscales qui empêchent des conjoints de tirer profit du fractionnement du revenu) ne s’appliquent pas aux cotisations au CELI. Ainsi, les couples peuvent se faire mutuellement don d’actifs, ce qui permet aux familles de verser jusqu’à 11 000 $ par année au CELI, lesquelles cotisations fructifieront en franchise d’impôt.

Les différences entre le CELI et le REER

Le régime enregistré d’épargne-retraite (REER) a été lancé dans les années cinquante dans le but de permettre aux Canadiens d’épargner en vue de leur retraite. Depuis lors, le REER est devenu une des pierres de voûte de l’épargne-retraite, principalement en raison des possibilités de report d’impôt qu’il offre.

L’efficience fiscale continue à jouer un rôle primordial dans l’accumulation de l’épargne. En 2009, le gouvernement fédéral a lancé le Compte d’épargne libre d’impôt (CELI) en tant que mécanisme d’épargne souple et polyvalent qui permet aux Canadiens d’obtenir un revenu de placement exempt d’impôt. Il est considéré par plusieurs comme étant le plus important mécanisme d’épargne mis à la disposition des Canadiens depuis le lancement des régimes enregistrés d’épargne-retraite. Grâce à un calculateur CELI ou un calculateur REER, vous serez en mesure de choisir le régime qui vous convient le mieux.