La Minute Mackenzie : 21 octobre 2016 | Placements Mackenzie

Opinions de gestionnaires

La Minute Mackenzie : 21 octobre 2016

Rick Weed, chef de l’équipe des stratégies systématiques Mackenzie, discute des élections aux États-Unis, du Brexit, de la Fed et de leur impact potentiel à court terme sur les fonds gérés par son équipe.

Afficher la transcription

L’équipe des stratégies systématiques a identifié trois éléments qui, à notre avis, toucheront les marchés et nos produits.

Premièrement : davantage de clarté quant au résultat de la présidentielle américaine. Il semble bien que les démocrates l’emporteront.

Deuxièmement : une hausse des taux d’intérêt en décembre. Les marchés ont anticipé une hausse des taux d’intérêt de la part de la Fed, en décembre. Ils n’ont cependant pas pris en compte de futures hausses attribuables à l’incertitude économique évoquée par la Fed.  

Enfin, la forte progression du marché boursier britannique. Suite à l’effondrement post-Brexit, le marché a connu une reprise, dépassant les niveaux de 2015, mais la livre sterling ne s’est pas rétablie.

Le secteur américain des services financiers sera confronté à une pression réglementaire croissante, ainsi qu’à une hausse des taux d’intérêt, et nous l’avons donc sous-pondéré. Au Royaume-Uni, par contre, nous avons une surpondération dans le secteur des services financiers, pas dans les banques, en raison de la vigueur dont nous avons parlé.

Pour ce qui est du secteur des soins de santé, nous pensons que le durcissement de la réglementation par la nouvelle administration nuira probablement aux résultats de ce secteur à l’avenir.

Quant aux services publics, les taux d’intérêt ont tendance à leur nuire, tout comme le durcissement de la réglementation. Nous nous positionnons davantage dans le domaine de l’énergie renouvelable, qui devrait tirer profit des nouvelles réglementations.

Enfin, pour ce qui est de la technologie, c’est un secteur que nous surpondérons. À notre avis, les sociétés vont faire tout leur possible pour accroitre leur rentabilité, en utilisant la technologie pour éliminer les coûts. Une plus grande automatisation, et une meilleure productivité, contribuent à optimiser leur rentabilité.