La Minute Mackenzie : 23 juin 2017 | Placements Mackenzie

Opinions de gestionnaires

La Minute Mackenzie : 23 juin 2017

Michael Cooke, vice-président principal et chef des fonds négociés en bourse explique comment l’équipe des FNB Mackenzie propose des solutions pertinentes dans un contexte en pleine évolution pour les professionnels en placements.

Afficher la transcription

MICHAEL COOKE : Si on perçoit le monde à travers l’optique des professionnels en placements, il est évident que toutes sortes de facteurs – politiques, économiques  – entrent en jeu dans leurs relations d’affaires avec leurs clients. Plus près de chez nous, les changements réglementaires influent sur la façon dont les conseillers envisagent leurs activités et leurs interactions avec les clients. Chaque jour apporte son lot de défis et d’occasions pour les professionnels en placements et leur clients. Pour notre part, dans ce contexte en mutation, nous visons la pertinence par le biais des solutions et des véhicules de placement que nous proposons aux investisseurs.

En ce qui concerne les perspectives de placement, beaucoup de gens sont préoccupés par l’évolution des taux d’intérêt. Sachant que les placements à revenu fixe sont un élément important du portefeuille de bon nombre d’investisseurs, comment les conseillers positionnent-ils les portefeuilles des clients – compte tenu de cette imprévisibilité – puisque le niveau ou l’orientation des taux d’intérêt ont une grande influence sur le rendement des portefeuilles à revenu fixe, sur le revenu courant, sur la préservation du capital. C’est donc une période compliquée, et les conseillers cherchent à ajouter une valeur aux portefeuilles de leurs clients en gérant les coûts, la liquidité, et par la gestion des placements.

Nous offrons deux solutions : le FNB de revenu à taux variable Mackenzie et le FNB d’obligations sans contraintes Mackenzie. Ils répondent à ces besoins et sont validés par une feuille de route de plus d’un an, ayant démontré leur capacité à ajouter de la valeur en affichant des rendements supérieurs à ceux du marché et également des rendements corrigés du risque très attrayants. À notre avis, il s’agit là de solutions très pertinentes compte tenu du contexte actuel.