La Minute Mackenzie : 20 avril 2018 | Placements Mackenzie

La Minute Mackenzie : 20 avril 2018

La Minute Mackenzie : 20 avril 2018

Matt Moody, gestionnaire de portefeuille au sein de l’équipe Mackenzie Ivy, s’exprime sur les placements selon une approche ascendante dans un contexte de volatilité accrue et d’évolution technologique.

Afficher la transcription

MATT MOODY : L’un des événements récents les plus marquants, c’est le retour de la volatilité. En fait, ce n’est pas que la volatilité soit exceptionnellement élevée comparativement aux données historiques, mais elle survient après une période qui a été parmi les moins volatiles des cent dernières années. Donc, la volatilité est définitivement perceptible. Or, loin d’être un mal, la volatilité peut s’avérer bénéfique pour les investisseurs à long terme, particulièrement s’ils détiennent des liquidités dans leurs portefeuilles, comme le font plusieurs portefeuilles Ivy. Nous n’avons pas vraiment utilisé ces liquidités au cours des derniers mois mais la situation est aujourd’hui nettement plus intéressante qu’elle ne l’était il y a quelques mois.

Au sein de l’équipe Ivy, je m’occupe de la région européenne, et en tant qu’économie, cette région a plutôt bien performé l’an dernier, sans les drames politiques habituels. Néanmoins, récemment, certains points de données ont abruptement bifurqué, et il semblerait qu’un ralentissement se profile. C’est quelque chose que nous surveillons, par intérêt, et qui aurait un impact sur les marchés. Ceci dit, fondamentalement, en tant qu’investisseurs privilégiant une approche ascendante, ce qui importe davantage c’est ce qui se passe au niveau des entreprises individuelles. La technologie provoque des changements au sein de bien des secteurs, qu’il s’agisse du fonctionnement des industries ou de la réussite des entreprises. Cela aura un impact beaucoup plus significatif sur nos rendements au fil du temps, et c'est ce à quoi nous consacrons la plus grande partie de notre temps.

L’évolution technologique peut accroître la volatilité des titres individuels, tant ceux que nous détenons que ceux que nous souhaitons détenir et c’est parce qu’elle engendre des changements réels, au niveau fondamental, dans les activités des entreprises. Qui plus est, on peut constater un changement significatif dans le sentiment. Par exemple, il suffit que le nom d’une société soit mentionné dans le même paragraphe que le mot « Amazon » pour que le titre de cette société oscille sensiblement. Et donc, dans ce type d’environnement, nous considérons qu’il est préférable d’adopter une approche à long terme et de souscrire à une démarche de placement réellement ascendante, ce qui s’avérera avantageux au fil du temps.