Plan de succession impliquant des biens immobiliers | Placements Mackenzie

Plan de succession impliquant des biens immobiliers

À la fin du cours, les conseillers pourront :

  • Connaître les conséquences fiscales découlant de la vente ou de la cession de biens pendant la durée de la vie ou au décès
  • Savoir ce qui est admissible à titre de résidence principale
  • Connaître les exigences applicables dans le cas de résidences multiples et répartir l’exemption pour résidence principale de manière à réduire l’impôt
  • Connaître les nouvelles règles de déclaration concernant la disposition de biens immobiliers
  • Calculer le gain exonéré au moment de la disposition de la résidence principale
  • Comprendre les changements touchant les règles d’utilisation, entre autres, les conséquences fiscales et les choix possibles
Consulter le Centre de formation continue

Remarque: Seuls les participants inscrits à la webémission seront admissibles aux crédits de formation continue (sur approbation).1

1Lignes directrices pour les crédits de formation continue (FC)

Les crédits de formation continue sont soumis à l'approbation des organismes suivants :

  • The Institute for Advanced Financial Education (IAFE) (ancien Advocis)
  • Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM)
  • Financial Planning Standards Council (FPSC)
  • Chambre de la sécurité financière (CSF)
  • Institut québécois de planification financière (IQPF)
  • Alberta Insurance Council (AIC) (Remarque : Les crédits de formation continue pour AIC ne seront offerts qu'aux personnes inscrites qui participent à la présentation en direct.)
  • Les crédits de formation continue sont émis individuellement aux participants. L'inscription individuelle est requise.
  • Pour avoir droit aux crédits de formation continue, vous devez visionner la webémission dans son intégralité et participer à la foire aux questions.
  • Sous réserve de l'approbation des organismes, les certificats de formation continue vous seront automatiquement envoyés par courrier électronique. Veuillez prévoir un délai maximum de 60 jours.

Le présent document ne doit en aucune façon être interprété comme un conseil juridique ou fiscal, car la situation de chaque client est unique. Veuillez consulter votre conseiller juridique ou fiscal attitré.

RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS. Aucune partie des renseignements contenus aux présentes ne peut être reproduite ou distribuée au public, car ils ne sont pas conformes aux normes applicables sur les communications de vente à l'intention des investisseurs. Mackenzie ne sera tenue aucunement responsable de tout conseiller qui communiquera ces renseignements aux investisseurs.