Équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie

Imaginer des solutions perfectionnées pour des marchés complexes

Philosophie et processus

L’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie estime qu’il est important de produire des rendements attrayants sans prendre de risque excessif. L’expertise, les technologies et l’approche employées sont semblables à celles qu’on retrouve dans la gestion de grandes caisses de retraite de calibre mondial. Cela signifie que la gestion du risque se manifeste à toutes les étapes d’un procédé de placement très rigoureux qui cherche à optimiser les résultats. Pour l'aider à obtenir des résultats qui pourront être reproduits, l’équipe a recours à une méthode systématique de prise de décisions fondée sur des années d’études, des réflexions judicieuses et des bases économiques solides. Cette méthode permet de repérer des occasions de placement avantageuses et de mieux diversifier l’exposition en termes de facteurs, d’actif, de zones géographiques et de stratégies.

Gestionnaires de portefeuille

Nelson Arruda, MFin., MSc., CFA

Vice-président principal, Gestionnaire de portefeuille, Cochef d'équipe
Équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie

Nelson Arruda, vice-président principal, est gestionnaire de portefeuille et cochef de l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie.

L’expérience de M. Arruda englobe la recherche en placement et la gestion de portefeuille d’actifs multiples, contenant notamment des actions, des devises étrangères, des titres de dette souveraine et des produits de base. Avant de se joindre à Mackenzie en 2017, M. Arruda a travaillé pendant sept ans à l’Office d'investissement du régime de pensions du Canada où il a exercé diverses fonctions, entre autres, celles de gestionnaire en chef du portefeuille actif de produits de base couvrant l’énergie, l’agriculture et les métaux.

M. Arruda détient un baccalauréat ès sciences et une maîtrise ès sciences en informatique de l’Université de Toronto en plus d’une maîtrise en finance de la Rotman School of Business. Il possède aussi le titre d’analyste financier agréé (CFA).

Todd Mattina, Ph.D.

Vice-président principal, Économiste en chef, Gestionnaire de portefeuille, Cochef d'équipe
Équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie

Todd Mattina, vice-président principal, est cochef de l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie et économiste en chef chez Placements Mackenzie.

M. Mattina soutient les solutions multi-actifs et monétaires en créant des modèles d’investissement exclusifs et en évaluant les implications des conditions macroéconomiques attendues sur les placements. Après avoir été économiste en chef et stratège chez Mackenzie de 2014 à 2018, M. Mattina s’est joint à la Société ontarienne de gestion des placements, où il a été vice-président, Construction de portefeuille, stratège en chef et économiste en chef, dirigeant les équipes responsables de la répartition de l’actif et de l’analyse économique. Il a également travaillé au Fonds monétaire international, où il se concentrait sur la politique macro-budgétaire, et à l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada, où il était gestionnaire de portefeuille (devises des marchés émergents). Il est présentement vice-président du comité d’investissement et du comité des pensions de l’Université Queen’s. 

M. Mattina est titulaire d’un doctorat en économie (macroéconomie et finance internationales) décerné par l’Université Queen’s et d’une maîtrise en économie de l’Université de Colombie-Britannique.

Andrea Hallett, CFA

Vice-présidente, Gestionnaire de portefeuille
Équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie

Andrea Hallett, vice-présidente, Gestion des placements, est gestionnaire de portefeuille au sein de l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie et est cogestionnaire des fonds multigestionnaires et programmes de répartition stratégique de l’actif de Placements Mackenzie.

La carrière de Mme Hallett dans le domaine des placements a commencé en 1998. Elle travaille chez Placements Mackenzie depuis 2002. Avant d’entrer chez Placements Mackenzie, elle a occupé divers postes s'accompagnant de responsabilités accrues au sein du service des placements d'une importante société canadienne de gestion de fonds communs. Ses fonctions dans cette société comprenaient la supervision de portefeuillistes externes ainsi que la gestion d'un programme de répartition stratégique de l'actif.

Mme Hallett est titulaire d'un baccalauréat spécialisé en commerce de l'Université McMaster. Elle possède également la désignation d'analyste financière agréée (CFA).

Paul Taylor, MBA, CFA

Vice-président, Gestionnaire de portefeuille
Équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie

Paul Taylor, vice-président, Gestion des placements, s’est joint à l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie en octobre 2019. Il est gestionnaire de portefeuille ainsi que membre du Comité des placements mondiaux Mackenzie.

M. Taylor contribue une expérience considérable en placement dans les domaines de la répartition multi-actifs, de la gestion d’actions canadiennes ainsi que de l’évaluation, la sélection et la supervision des gestionnaires. Avant de se joindre à Placements Mackenzie, il a exercé pendant 14 ans les fonctions de chef des placements auprès d’une banque canadienne de premier plan. Parmi ses responsabilités : décisions relatives à la répartition tactique des actifs, activités des segments à valeur nette élevée et de détail, ainsi que dirigeant d’importantes équipes de professionnels en placement, dont des gestionnaires d’actions, d’obligations et de répartition de l’actif.

M. Taylor est titulaire d’un MBA de la Smith School of Business de l’Université Queen’s ainsi que d’un baccalauréat de l'Université de Western Ontario. Il est également titulaire de la désignation d’analyste financier agréé (CFA).

Matthew Cardillo, CFA

Vice-président, Gestion des placements
Équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie

Matthew Cardillo, vice-président, gestionnaire de portefeuille, Gestion des placements, fait partie de l’équipe de placement de Mackenzie. M. Cardillo gère les produits de placement pour l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie, effectue des recherches en placement et supervise la gestion du risque actions.

M. Cardillo s’est joint à Placements Mackenzie en 2012. De 2006 à 2012, il était portefeuilliste principal à State Street Global Advisors (SSgA), où il gérait des stratégies longues seulement et à découvert (130/30) sur les marchés américain, canadien et mondiaux, d’une valeur de 2,5 milliards de dollars américains. En plus de gérer des portefeuilles pour le compte de clients institutionnels, il a aussi développé de nouveaux produits de placement pour SSgA. Avant SSgA, de 2000 à 2005, il a occupé le poste d’économiste en second au Système fédéral de réserve des États-Unis, analysant les questions touchant l’économie américaine et effectuant des recherches sur la politique monétaire.

M. Cardillo est titulaire d’un M.Sc. en ingénierie de l’Université Johns Hopkins, ainsi que d’un double baccalauréat, en économie et mathématiques, de l’Université du Colorado à Boulder.  Il possède aussi le titre d’analyste financier agréé (CFA).

Lawrence (Larry) Llaguno, MBA, MSc, CFA, CAIA

Vice-président, Gestionnaire de portefeuille
Équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie

Larry Llaguno, vice-président, est gestionnaire de portefeuille de l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie. M. Llaguno gère les produits de placement pour l’équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie, effectue des recherches en placement et supervise la gestion du risque actions.

M. Llaguno s’est joint à Placements Mackenzie en 2017. De 2011 à 2017, il exerçait les fonctions de gestionnaire de portefeuille en second/associé principal au sein de l’équipe d’affectation tactique de l’ensemble de l’actif de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC). De 2010 à 2011, M. Llaguno était analyste en placement - stratégie et économie - au Régime de retraite des enseignantes et des enseignants de l’Ontario. Avant cela, M. Llaguno a passé deux ans auprès d’une des principales banques canadiennes en tant qu'associé dans le programme de développement de gestion du risque.

M. Llaguno est titulaire d’un baccalauréat ès sciences avec spécialisation en économie, mathématiques et informatique et d’une maîtrise ès sciences en statistique décernés par l’Université de Toronto; d’une maîtrise en économie de l’Université Dalhousie, d’un MBA et d’un diplôme d’études supérieures en ingénierie financière de la Schulich School of Business de l'Université York. Il est également titulaire de la désignation d’analyste financier agréé (CFA) et de Chartered Alternative Investment Analyst (CAIA).

Michael Kapler, MMF, CFA

Gestionnaire de portefeuille
Équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie

Michael Kapler est gestionnaire de portefeuille au sein de l'équipe des stratégies multi-actifs Mackenzie. Il gère les mandats d'actions fondés sur des facteurs pour l'équipe de répartition de l'actif.

M. Kapler s'est joint à Mackenzie en 2016. Auparavant, il a participé pendant 10 ans à l'élaboration de portefeuilles d'actions quantitatives auprès de divers fonds de couverture et institutions financières. Son expérience dans le domaine des placements englobe les placements factoriels, les stratégies alternatives, la répartition de l'actif et la gestion du risque.

M. Kapler est titulaire d'un baccalauréat en sciences (économie et informatique), ainsi que d'une maîtrise en finance mathématique de l'Université de Toronto. Il détient aussi le titre d'analyste financier agréé (CFA).

Distinctions et classements

Récipiendaire d’un trophée FundGrade A+ 2021 de Fundata pour avoir affiché un rendement corrigé du risque remarquable et constant dans leur catégorie respective

Les cotes les plus élevées attribuées par Morningstar, une firme de recherche indépendante en placements

Perspectives

Perspectives PDF

Qu’est-ce qui freine le dollar canadien?

Le contexte macroéconomique actuel de flambée des prix des produits de base et de fortes hausses de taux par la Banque du Canada devrait constituer une toile de fond positive pour le dollar canadien.

Perspectives PDF

Les répercussions potentielles de la hausse des taux

Alors que les banques centrales continuent de lutter contre l’inflation, un contexte de hausse des taux d’intérêt à court terme a provoqué une inversion de la courbe des taux, ce qui pourrait nuire à l’économie mondiale.

Perspectives PDF

Perspectives mensuelles des gestionnaires de portefeuille - Mars

Surpondération des actions : Nous nous attendons à ce que les marchés boursiers mondiaux dégagent un rendement inférieur à celui des dernières années, en raison du resserrement des liquidités par les banques centrales à l’échelle mondiale et du ralentissement de la croissance des bénéfices des sociétés

Perspectives PDF

Des taux hypothécaires plus élevés pointent à l’horizon

La Banque du Canada (BdC) a relevé son taux d’intérêt directeur pour la première fois depuis octobre 2018. Alors que cela rehaussera le coût du service de la dette pour de nombreux Canadiens qui détiennent un prêt hypothécaire, le secteur financier court peu de risque. 

Perspectives PDF

Marchés émergents : Dignes d’intérêt?

Par le passé, les évaluations des marchés émergents ont été vulnérables à un resserrement des conditions financières mondiales, mais le contexte macroéconomique est différent en 2022.

Perspectives PDF

Gardez un œil sur ces deux risques en 2022

En dépit des nouvelles restrictions entraînées par le variant Omicron de la COVID-19, la croissance devrait rester solide en 2022 car l’inflation devrait s’atténuer. Bien que ce scénario soit constructif pour les actions, il comporte des risques.

Perspectives PDF

La table est mise pour les devises liées aux produits de base

La montée en flèche de la demande pour les produits manufacturés a fait grimper les prix de l’énergie et des produits de base industriels à des niveaux observés pour la dernière fois au début des années 2010. Alors que les banques centrales s’apprêtent à lutter contre l’inflation, les devises des principaux producteurs de produits de base devraient grimper.

Perspectives PDF

Le prochain cadre de politique monétaire du Canada

Alors que la Banque du Canda envisage de remplacer sa cible de maitrise de l’inflation et son cadre de politique monétaire pour la première fois en 25 ans, quelles pourraient-être les répercussions sur les machés et l’économie?

Perspectives PDF

L’élection fédérale canadienne d’un point de vue macroéconomique

Alors que la campagne en est encore à ses tout débuts, la course électorale semble plus instable qu’il y a quelques semaines à peine.

Perspectives PDF

La « saine » contraction du deuxième trimestre au Canada

Bien que certains aient interprété cette douche froide comme un brutal retour à la réalité pour l’économie canadienne, une analyse plus poussée démontre que la faiblesse des données du PIB n’annonce pas nécessairement le début d’un ralentissement.

Perspectives PDF

L’utilité d’un revenu prévisible

Découvrez comment nos Portefeuilles de revenu mensuel Mackenzie peuvent assurer un revenu et une gestion du risque stables et prévisibles.

commentaires

Éviter les erreurs non provoquées pendant la transition de milieu de cycle

Maintenant que le point culminant de l’expansion et des politiques d’accommodation est chose du passé, le cycle économique entre dans une nouvelle phase. Le défi pour les décideurs politiques des économies développées est un risque accru d'« erreurs non provoquées » en guidant la reprise dans la transition vers une croissance de milieu de cycle.

3 minutes de lecture

commentaires

Inflation élevée, faible risque inflationniste

Des politiques monétaires accommodantes, d’importants déficits budgétaires et le redressement marqué de l’économie mondiale ont ravivé les préoccupations des investisseurs à l’égard de pressions inflationnistes persistantes. À la suite d’une augmentation transitoire des prix, nous sommes d’avis que l’équilibre des risques penche, à long terme, vers une inflation stable se rapprochant des cibles des banques centrales.

3 minutes de lecture

commentaires

Mise à jour sur la macroéconomique et la répartition de l’actif

Alors que le risque de pandémie commence à s’estomper, les déséquilibres macroéconomiques pourraient devenir de nouvelles sources de risque. Todd Mattina, économiste en chef de Mackenzie, et Jules Boudreau, économiste, examinent les implications pour la répartition de l’actif.

2 minutes de lecture

commentaires

Canadiens, gardez un œil sur la Fed

La Banque du Canada semble être en voie de rehausser les taux bien avant la Réserve fédérale. La Fed modifiera-t-elle sa position en matière de politique? Todd Mattina, économiste en chef, et Jules Boudreau, économiste, de Mackenzie, examinent les forces qui sous-tendent les divergences entre les banques centrales.

2 minutes de lecture

commentaires

Le bitcoin, plus semblable à un actif qu’à une monnaie

Bien que l’adoption généralisée des principales cryptomonnaies pour les transactions quotidiennes reste encore peu probable, elles ont un potentiel en tant qu’actifs financiers, éventuellement en remplacement ou en complément de l’or. Todd Mattina, économiste en chef de Mackenzie, et Jules Boudreau, économiste, examinent les défis et les opportunités pour le bitcoin.

2 minutes de lecture

perspectives

Corrélation c. bêta : Quelle est la différence et pourquoi estelle importante?

Est-ce que ce nouveau placement apportera réellement quelque chose de nouveau ou est-ce qu’il finira par ressembler aux autres? Pour répondre à cette question, beaucoup se tournent vers le coefficient de corrélation.

2 minutes de lecture

perspectives

Une méthode sophistiquée de rehaussement du potentiel de rendement, sans compromis - Transfert d’alpha

Aujourd’hui, la plupart des portefeuilles multi-actifs regroupent des stratégies passives de suivi d’indices et des stratégies actives de recherche d’alpha, lesquelles sont appliquées à diverses importantes catégories d’actifs.

2 minutes de lecture

Ressources

Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d'investir. Les fonds communs ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et leur rendement antérieur peut ne pas se reproduire.

Le contenu de cette page Web (y compris les faits, les perspectives, les opinions, les recommandations, les descriptions de produits ou titres ou les références à des produits ou titres) ne doit pas être pris ni être interprété comme un conseil en matière de placement ni comme une offre de vente ou une sollicitation d’offre d’achat, ou une promotion, recommandation ou commandite de toute entité ou de tout titre cité. Bien que nous nous efforcions d’assurer son exactitude et son intégralité, nous ne sommes aucunement responsables de son utilisation.

La Cote Morningstar reflète le rendement des titres de la série F au 31 janvier 2022 et est susceptible de changer tous les mois. La cotation est une évaluation objective quantitative du rendement ajusté en fonction du risque d’un fonds par rapport à celui des autres fonds de sa catégorie. Seuls les fonds qui existent depuis au moins trois ans peuvent figurer au classement. La cotation globale d’un fonds représente la moyenne pondérée des rendements sur trois, cinq et dix ans, le cas échéant, en fonction des rendements des bons du Trésor à 91 jours et du groupe d’homologues. Un fonds ne peut être coté que si le groupe de pairs contient suffisamment de fonds pour permettre une comparaison sur au moins trois ans. Si un fonds se retrouve parmi les meilleurs 10 % de sa catégorie, il reçoit cinq étoiles; s’il obtient un résultat parmi les 22,5 % suivants, il obtient quatre étoiles; une place parmi les 35 % du milieu lui vaut trois étoiles; ceux dans les 22,5 % qui suivent reçoivent deux étoiles; et les derniers 10 % se voient attribuer une étoile. Pour plus de précisions sur la cotation de Morningstar, rendez-vous au www.morningstar.ca.

Portefeuille FNB revenu prudent Mackenzie F, catégorie Équilibrés mondiaux à revenu fixe : 3 ans - 4 étoiles (633 fonds), 5 ans - s.o.  étoiles (s.o. fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Portefeuille FNB prudent Mackenzie F, catégorie Équilibrés mondiaux à revenu fixe : 3 ans - 5 étoiles (633 fonds), 5 ans - s.o.  étoiles (s.o. fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Fonds équilibré mondial de croissance Mackenzie F, catégorie Équilibrés mondiaux d'actions : 3 ans - 4 étoiles (1049 fonds), 5 ans - s.o.  étoiles (s.o. fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Portefeuille FNB croissance Mackenzie F, catégorie Équilibrés mondiaux d'actions : 3 ans - 4 étoiles (1049 fonds), 5 ans - s.o.  étoiles (s.o. fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Portefeuille FNB croissance modérée Mackenzie F, catégorie Équilibrés mondiaux neutres : 3 ans - 4 étoiles (1289 fonds), 5 ans - s.o.  étoiles (s.o. fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Portefeuille prudent de revenu mensuel Mackenzie F, catégorie Équilibrés mondiaux à revenu fixe : 3 ans - 4 étoiles (633 fonds), 5 ans - 4  étoiles (458 fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Mandat privé équilibré de revenu mondial prudent Mackenzie PWF, catégorie Équilibrés mondiaux à revenu fixe : 3 ans - 5 étoiles (633 fonds), 5 ans - 4  étoiles (458 fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Mandat privé de revenu fixe mondial Mackenzie PWF, catégorie Revenu fixe mondial : 3 ans - 4 étoiles (403 fonds), 5 ans - 4  étoiles (281 fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Mandat privé équilibré de revenu mondial Mackenzie PWF, catégorie Équilibrés mondiaux neutres : 3 ans - 4 étoiles (1289 fonds), 5 ans - 4  étoiles (977 fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Mandat privé d’actions américaines Mackenzie PWF, catégorie Actions américaines : 3 ans - 3 étoiles (1227 fonds), 5 ans - 4  étoiles (979 fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Portefeuille équilibré Symétrie F, catégorie Équilibrés canadiens neutres : 5 ans - 3 étoiles (415 fonds), 5 ans - 4  étoiles (373 fonds), 10 ans - 4 étoiles (223 fonds). Portefeuille revenu prudent Symétrie F, catégorie Équilibrés canadiens à revenu fixe : 6 ans - 3 étoiles (392 fonds), 5 ans - 4  étoiles (322 fonds), 10 ans - s.o étoiles (s.o. fonds). Portefeuille prudent Symétrie F, catégorie Équilibrés canadiens à revenu fixe : 7 ans - 4 étoiles (392 fonds), 5 ans - 4  étoiles (322 fonds), 10 ans - 5 étoiles (207 fonds). Portefeuille revenu fixe Symétrie F, catégorie Revenu fixe canadien : 8 ans - 4 étoiles (461 fonds), 5 ans - 4  étoiles (386 fonds), 10 ans - 4 étoiles (228 fonds). Portefeuille croissance Symétrie F, catégorie Équilibrés mondiaux d'actions : 9 ans - 4 étoiles (1049 fonds), 5 ans - 4  étoiles (833 fonds), 10 ans - 4 étoiles (411 fonds). Portefeuille croissance modérée Symétrie F, catégorie Équilibrés mondiaux neutres : 10 ans - 4 étoiles (1289 fonds), 5 ans - 4  étoiles (977 fonds), 10 ans - 4 étoiles (467 fonds). 

La note FundGrade A+® est utilisée avec la permission de Fundata Canada Inc., tous droits réservés. Les Trophées annuels FundGrade A+® qui distinguent la « crème de la crème » des fonds d’investissement canadiens, sont remis par Fundata Canada Inc. Le calcul de la note FundGrade A+® complémentaire de la notation mensuelle FundGrade, est déterminé à la fin de chaque année civile. Le système de notation FundGrade évalue les fonds en fonction de leur rendement ajusté au risque, mesuré par le ratio de Sharpe, le ratio de Sortino et le ratio d’information. Le résultat pour chaque ratio est calculé individuellement, sur des périodes de 2 à 10 ans. Les résultats sont alors équipondérés en calculant une note mensuelle FundGrade. Les notes FundGrade sont réparties en cinq tranches qui vont de « A » (performance supérieure) à « E » (performance inférieure). Ainsi, 10 % des fonds gagnent la note A, 20 % des fonds obtiennent la note B, 40 % des fonds reçoivent la note C, 20 % des fonds recueillent la note D et 10 % des fonds reçoivent la note E. Tous les fonds éligibles doivent avoir reçu une note mensuelle FundGrade au cours de l’année précédente. La note FundGrade A+® utilise un calcul dans le style de « moyenne pondérée cumulative » (MPC). Les notes mensuelles FundGrade de « A » à « E » reçoivent des notations allant respectivement de 4 à 0. Le résultat moyen d'un fonds¬ détermine son MPC. Tout fonds possédant un MPC supérieur ou égal à 3,5 reçoit la note A+. Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site Web www.FundGradeAwards.com. Même si Fundata fait de son mieux pour s’assurer de la fiabilité et de la précision des données contenues dans la présente, l’exactitude de ces dernières n’est pas garantie par Fundata.

Le Fonds équilibré mondial de croissance Mackenzie (Série A) a été récompensé pour sa performance exceptionnelle à la prestigieuse cérémonie des Trophées FundGrade A+ 2021 de Fundata dans la catégorie Équilibrés mondiaux d’actions sur un total de 722 fonds. Rendement du fonds pour la période terminée le 31 décembre 2021 : 13,7 % (1 an); et 13,9 % (depuis le lancement - janvier 2019).