CELI

Un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) de Placements Mackenzie est un excellent moyen pour les investisseurs d’épargner en vue de leurs objectifs financiers à court et à long terme. Le CELI offre divers avantages, notamment la souplesse et une croissance en franchise d’impôt. Contrairement au REER, il peut être retiré à tout moment, en franchise d’impôt, et utilisé à n’importe quelle fin.

Avantages du CELI

  • Les résidents canadiens âgés d’au moins 18 ans peuvent mettre jusqu’à 6000 $ par an dans un CELI.
  • Les cotisations ne sont pas déductibles d’impôt, mais les revenus de placement (c.-à-d. gains en capital, intérêts et dividendes) accumulés dans un CELI ne sont pas imposés, même lorsqu’ils sont retirés.
  • Les retraits ne sont pas imposés et les fonds retirés peuvent être employés à n’importe quelle fin.
  • Les droits de cotisation inutilisés peuvent être reportés indéfiniment.
  • Toute épargne retirée d’un CELI peut être reconstituée une année ultérieure, sans nécessiter de nouveaux droits de cotisation.
  • L’admissibilité aux crédits d’impôt fédéraux ou aux prestations fondées sur le revenu n’est pas affectée par le revenu gagné dans un CELI ni par les retraits.

Pour optimiser votre épargne

  • Parlez à un conseiller.
  • Commencez tôt.
  • Cumulez de plus grandes économies en établissant un calendrier de cotisation.
  • Recourez au CELI Comptant Plus à intérêt élevé Mackenzie.
  • Choisissez vos placements parmi les nombreuses options que vous offre Placements Mackenzie.

Cotiser à un CELI

Les droits de cotisation pour les résidents Canadiens ont fluctué chaque année depuis 2009. Se reporter au site Web de l’ARC pour confirmer le montant exact des droits de cotisation pour chaque année. Le plafond de cotisation annuel au CELI sera indexé sur l’inflation et arrondi à la tranche de 500 $ la plus proche. Si vous dépassez votre plafond de cotisation CELI ou si vous cotisez alors que vous êtes un non-résident, vous devrez généralement payer une pénalité de cotisation excédentaire de 1 % par mois. Vous n’accumulez pas de droits de cotisation pour les années où vous êtes non-résident.

Bien que les cotisations au CELI ne soient pas déductibles d’impôt, les revenus de placement et les retraits sont exempts d’impôt. Un autre avantage est que vous ne perdez jamais votre marge d’épargne totale au CELI. Tous les retraits que vous effectuez de votre CELI peuvent être réinvestis l’année suivante, en plus du plafond des cotisations annuelles. Vous ne pouvez cotiser à nouveau un retrait dans la même année où vous le retirez que si vous disposez des droits de cotisation pour l’absorber.

Contrairement aux REER, les droits de cotisation au CELI ne sont pas liés au revenu gagné. Ils s’accumulent chaque année où vous produisez une déclaration de revenus. Si vous n’êtes pas en mesure de cotiser le maximum annuel à votre CELI, vous pourrez reporter à une année ultérieure la portion inutilisée de ce montant. De plus, les cotisations au CELI ne sont pas assujetties aux règles d’attribution aux époux qui empêchent les époux et les conjoints de fait de fractionner leurs revenus. Cela permet aux couples de se donner des biens entre eux et crée une croissance en franchise d’impôt de 11 000 $ par famille par année sur les contributions au CELI. Déterminez votre plafond de cotisation CELI en utilisant un calculateur de cotisation CELI.

La différence entre un CELI et un REER

Le régime enregistré d’épargne retraite (REER) a été mis en place dans les années 1950 afin de permettre aux Canadiens d’épargner pour leur retraite. Depuis cette époque, le REER est devenu un véhicule incontournable d’épargne-retraite, principalement en raison des possibilités de report d’impôt qu’il offre.

L’efficience fiscale demeure un facteur clé dans l’accumulation de l’épargne. En 2009, le gouvernement fédéral a mis en place le compte d’épargne libre d’impôt (CELI), un véhicule d’épargne souple et polyvalent pour aider les Canadiens à gagner un revenu de placement libre d’impôt. Plusieurs le considèrent comme le moyen d’épargne le plus important pour les Canadiens depuis le lancement du régime enregistré d’épargne-retraite. Utilisez un calculateur CELI contre REER pour déterminer le régime qui vous convient le mieux.

Comment tirer parti d’un CELI

Interrogez votre conseiller sur la façon d’intégrer un CELI dans votre plan financier.

Documents connexes

Ressources destinées aux conseillers

Les placements dans les fonds communs peuvent donner lieu à des commissions, des commissions de suivi, des frais de gestion et d’autres frais. Veuillez lire le prospectus avant d'investir. Les fonds communs ne sont pas garantis, leur valeur varie fréquemment et leur rendement antérieur peut ne pas se reproduire.

Le contenu de cette page Web (y compris les faits, les perspectives, les opinions, les recommandations, les descriptions de produits ou titres ou les références à des produits ou titres) ne doit pas être pris ni être interprété comme un conseil en matière de placement ni comme une offre de vente ou une sollicitation d’offre d’achat, ou une promotion, recommandation ou commandite de toute entité ou de tout titre cité. Bien que nous nous efforcions d’assurer son exactitude et son intégralité, nous ne sommes aucunement responsables de son utilisation.

Ces renseignements ne devraient pas être interprétés comme un conseil juridique, fiscal ou comptable. Ce matériel a été préparé à des fins de renseignement seulement. Les renseignements fiscaux présentés dans ce document sont de nature générale et les clients sont priés de consulter leur propre fiscaliste-conseil, comptable, avocat ou notaire avant d’adopter une quelconque stratégie décrite aux présentes car les circonstances individuelles de chaque client sont uniques. Nous nous sommes efforcés d’assurer l’exactitude des renseignements fournis au moment de la rédaction. Néanmoins, si les renseignements figurant dans ce document devaient s’avérer inexacts ou incomplets, ou si la loi ou son interprétation devaient changer après la date de ce document, les conseils fournis pourraient être inadéquat ou inappropriée. Le lecteur ne doit pas s’attendre à ce que les renseignements soient mis à jour, complétés ou révisés en raison de nouveaux renseignements, de nouvelles circonstances, d’événements futurs ou autre.  Nous ne sommes pas responsables des erreurs qu’il pourrait y avoir dans ce document, ni redevables envers quiconque se fie aux renseignements contenus dans ce document.  Veuillez consulter votre conseiller juridique ou fiscal attitré.